Jeudi 15 décembre 2016

Devenir bon compagnon de soi et pour les autres ?

Trois week-ends pour s’enseigner les uns les autres

Vous avez d’une manière ou d’une autre manifesté de l’intérêt, du goût ou un désir de développer la qualité de votre écoute. Vous croyez qu’il est possible d’aller plus loin que l’écoute en proposant des chemins de développement et de croissance humaine et spirituelle.

  • Du vendredi 7 avril 2017 à 20:30 au dimanche 9 avril 2017 à 16:00 iCal
    Session : Devenir bon compagnon de soi et pour les autres ?

Ce que nous vous proposons :

Trois week-ends en vue de grandir et de se former pour devenir des compagnons de route selon la voie (voix) de l’Evangile

week-end N°1 Découvrir ma ligne de vie

Animation Claude Bauer et Franck Chaigneau, du samedi 15h au dimanche 16h

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Mt 22/39) c’est-à-dire « Tu te dois de t’aimer ». Devenir bon compagnon pour soi c’est découvrir sa vocation personnelle, y consentir, la soutenir et la déployer. C’est aussi découvrir que cette vocation constitue notre être profond, qu’elle se reçoit, qu’elle est manifestation de la tendresse de Dieu et qu’elle est la voie spirituelle royale. Posé(e) ainsi sur le socle d’une solide et éprouvée connaissance de soi, du mouvement essentiel de sa vie, nous devenons bon compagnon de nous-mêmes. Bon compagnon de nous-mêmes nous pouvons sans peur entrer en relation avec l’autre et le Tout Autre. Nous sommes libres des faux semblants et nous marchons dans la vie avec authenticité.

Ce week-end est inspiré de la spiritualité de Saint Ignace : relire sa vie pour se connaitre et reconnaitre son mouvement profond. Découvrir comment Dieu est à l’œuvre dans le concret de nos choix, de nos décisions, des routes prises et voies abandonnées, des chemins de traverses, des échecs et des réussites qui nous ont conduits ici et maintenant.

week-end N°2 Oser le pardon

Expérimenter et intégrer les dynamismes de la relation et du pardon (Marie Maquaire du vendredi soir 5 au dimanche 16h) Identifier les maux qui font souffrir notre corps, notre âme, nos relations ? Les « nommer », les examiner, les comprendre, les travailler… pour nous en libérer. Chacun pourra relire ses propres expériences en les confrontant à celles des autres participants.

week-end N°3 expérimenter la relation de compagnonnage

Faire des expériences de compagnonnage pour repérer mes points forts et mes points faibles dans mes relations de compagnonnage. En vue de proposer à mon compagnons des pistes de croissance humaine et spirituelle.

Voilà ce que vous n’y trouverez pas :

  • Un enseignement théorique
  • Des recettes toutes faites
  • Une solution clé-en-main pour accompagner
  • Une vie spirituelle désincarnée
  • Une retraite

Voilà ce que vous pourriez y trouver :

info document -  voir en grand cette image
  • Une vision plus claire de la dynamique de votre vie.
  • L’envie de vous rendre disponible pour simplement accompagner tous les jours, alors que nous sommes sans pouvoir, comme Dieu
  • Des repères pour aller de l’avant
  • Des rencontres de qualité
  • Des échanges en vérité
  • Un partage d’expériences
  • Un espace de parole libre
  • Un éclairage sur la vie spirituelle
  • Des mises en situation pratique

les animateurs

Franck Chaigneau, jésuite, a créé en 1985 la Table de Cana, une entreprise d’insertion qui a pour fonction d’accompagner les personnes exclues du travail en vue de leur réinsertion dans la vie active. Il a été ensuite aumônier de prison à Paris.

Marie Maquaire a dirigé 5 maisons de retraite pour personnes âgées. Aujourd’hui elle est consultante en Communication Relationnelle, Formatrice, Médiatrice, Coach (http://www.mariemaquaire.com)

Claude Bauer a passé plus de 20 ans en entreprise. Depuis 2009 responsable du centre spirituel de Loisy. Il est accompagnateur selon l’expérience des Exercices Spirituels de St Ignace.

Pour vous inscrire,

Participation financière :

La nuit et pdj : 21€ Les repas : 11,40€ Animation : entre 20-60€ selon vos possibilités Merci de confirmer votre inscription en nous envoyant un chèque de 20€ d’arrhes à l’ordre de « Association NDBD »

Accompagner femmes jardin écoute parole